biographie de 2pac

Publié le par abdo

Le 16 juin 1971 à New York, Afeni Shakur, millitante du Black Panther Party, donne naissance à Lesanne Crooks peu de temps après sa sortie de prison. Plus tard, Afeni décide de changer le nom de Lesane Crooks en Tupac Amaru Shakur. Tupac Amaru était un révolutionnaire inca. La famille Shakur était forcée de vivre dans des refuges car ils manquaient d'argent, ils déménageaient souvent. Les premiers déplacements se feront dans les quartiers de Harlem et du Bronx où Tupac a passé son enfance. Tupac n'a pas connu son père, Afeni lui présenta Legs, qui était un petit bandit, comme étant son père. Elle connaissait Legs avant la naissance de Pac. Legs n'a pas vécu longtemps avec eux mais avant de partir il fit sombrer Afeni dans le crack. En 1983, alors qu'il n'a que 12 ans, il accède au 127ème Street Ensemble, une troupe de théâtre d'Harlem. Dans sa première pièce, Tupac joue le rôle de Travis dans "A Raisin In The Sun". En 1986, Tupac et sa famille déménagent pour Baltimore et il entre à l'école des arts de Baltimore. C'est là qu'il va se découvrir un certain talent pour le rap et chante sous le nom de MC New York. Il décide donc d'écrire ses premiers morceaux. En juin 1986, nouveau déménagement pour Marin City, à côté d’Oakland et de San Francisco en Californie.
Tupac avouera plus tard "Avoir quitté l'école de Baltimore avec beaucoup de regret". En effet, alors qu'il a à peine 14 ans Tupac avait déjà déménagé 4 fois. Il avouera également voir son arrivée en Californie comme le début de sa carrière de rappeur car dès qu’il a quitté l'école de Baltimore, il n’a plus jamais remis les pieds dans un établissement scolaire. Comme il ne faisais rien chez lui, il a commencé à travailler plus sérieusement sur ses morceaux et à en écrire plusieurs. Pour être accepté par le "crew" local, Tupac commence à vendre de la drogue. Il continu à écrire de plus en plus et se met à enregistrer ses morceaux avec les autres rappeurs de son quartier. Il obtient une audition avec le groupe Digital Underground qu'il rejoindra par la suite en tant que roadie (celui qui aide en tournée, qui porte le matériel …) puis danseur et enfin chanteur. Lorsqu'il se rend pour la première fois en studio avec les Digital Underground, il apprend que sa mère se drogue. Les relations entre Tupac et sa mère vont se détériorer car pendant plusieurs semaines, il ne lui adressa plus un mot. C'est alors qu'il décide de ne plus vendre de drogue. 1991 va voir naître pour les amateurs de rap, un nouveau membre du groupe Digital Underground lorsque Tupac apparaît sur le morceau "This Is An E.P". Les producteurs sont contents du succès que rencontre Tupac et le morceau puis décident de signer un accord pour son premier album. Il décide de changer l'écriture de son nom en "2Pac". Le 12 novembre 1991, l'album "2Pacalypse Now" sort et il devient très vite disque d'or.
Mais ce nouveau succès montre le début des ennuis que 2Pac retrouvera pendant toute sa carrière de rappeur. En effet dans ses morceaux et ses vidéos, il montre clairement sa haine envers la police américaine. Dans un de ses titres, 2Pac dénonce un incident qu'il a rencontré avec la police lorsque ces derniers l'ont arrêté pour avoir traversé illégalement la rue et battu après une confrontation verbale. Il décide de porter plainte contre la ville et demande 10 millions de dollars de dommages-intérêts. Les premiers problèmes avec la société arrivent lorsque Dan Quayle, vice-président des États-Unis fait une déclaration à la presse en réponse à une vidéo de 2Pac où l'on voit un flic de la ville d'Oakland en train de tirer sur un homme. Il dit "Ce genre de disque n'a pas la moindre place dans notre société. C'est une caricature de la police américaine". Le 17 janvier 1992, Tupac fait son entrée dans le monde du cinéma avec le film "Juice" où il joue le rôle de Bishop. Il avouera plus tard que son meilleur souvenir pendant le tournage de ce film, c'est lorsqu'il prononça cette fameuse phrase : "I am crazy and I don't give a FUCK!!!" car I Don’t Give A Fuck était le titre phare, avec "Brenda's Got A Baby", de son premier album. Les choses commençaient à s'arranger pour 2Pac. En effet il a connu un début d'année calme excepté un incident mineur sur le seuil de sa porte. Mais malheureusement la bonne série prend fin car Ronald Ray, un jeune de 19 ans, tue un homme au Texas. Ronald Ray affirma à son avocat qu'au moment où il a tué l'homme, il écoutait l'album de 2Pac et que c'est ça qui l'a incité à tuer cette personne. Cette histoire n'est que le début d'une très longue liste…  

Publié dans biographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article